L’apocalypse


Certains estiment que les conjectures actuelles trouvent même un écho dans l’ouvrage prophétique plus célèbre de tous les temps : la Bible.

L’apocalypse a prévu l’éclatement d’une guerre apocalyptique dans un avenir lointain, et selon certains nous y sommes.

 

La fin du monde selon Jean

Dans son style, son contenu et son langage, le texte de l’apocalypse n’est pas si différent des autres cultures anciennes, comme la culture Maya, la culture Égyptienne ou la culture des Amérindiens.
L’auteur de l’apocalypse, connu dans le monde entier depuis des siècles avec sa vision du destin, s’appelle Jean.

L’apocalypse est un livre de prophéties. Son contenu est une sorte de vision onirique qui apparaît à l’apôtre Jean pendant son exil.

Tout le texte porte cet évènement qui marquera la fin du monde lors de la bataille ultime entre le bien et le mal.
Elle est truffée d’images étranges et terrifiantes, prédites par Jean :

  • L’apparition de maladies qui décimeront ¼ de la population
  • Une période de conflit mondiale qui naîtra au moyen orient
  • L’ascension au pouvoir d’un leader terrifiant et démoniaque, surnommée L’antéchrist.

Pour lui, ceci ne sera qu’un prélude à la fin de monde.

Certains spécialistes refusent de voir lien direct entre l’apocalypse et les difficultés de notre époque.
Lorsque Jean a écrit ce texte il s’attendait à une fin du monde relativement imminence. Or il a écrit ce texte il y a 2000 ans…
Il n’a pas pris l’apocalypse pour notre siècle : en effet, il ne croyait pas que le monde durerait si longtemps.

 

Le nombre 666

Plusieurs chercheurs pensent que la fin du monde est un message codé mais que ce code concerne l’époque de Jean.
Par exemple le nombre menaçant 666 y est désigné comme le chiffre de la bête.
Certains ont interprété ce code comme un code chiffré pour l’Antéchrist, un leader mondial démoniaque du XXIe siècle.
666 est en fait un un empereur qui a vécu il y a très longtemps : empereur grec despote notoire qui a persécuté les chrétiens .
L’equivalent chiffré de Neron Caesar s’eleve precisment à 666.

 

Fin du monde en 2012

Mais les partisans de la theorie apocalyptique pretendent que les descriptions de Jean sont étrangement semblables aux propheties de fin du monde de 2012.
La bible nous a enseigné que le monde prendrait fin un jour dans les flammes et dans l’odeur du souffre.

Notre culture nous a toujours conditionné à imaginer l’imminence de la fin du monde.
Si Jean faisait vraiment allusion à une série de catastrophes se produisant à lere moderne, il n’est pas le seul.

 

Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *