Mont Bugarach, le lieu où il faut être en décembre 2012!


Bugarach, c’est un village de 200 habitants situé dans le département de l’Aude, précisément situé à la base du désormais célèbre pic de Bugarach, dont le sommet pointe à 1230m.
Cette petite commune est mondialement connue car d’après plusieurs prédictions, c’est l’endroit sur terre où l’on pourra survivre à la fin du monde du 21 décembre.

 

Pic de Bugarach, les OVNIS, les extraterrestres et ses mythes sur la fin du monde

Beaucoup de mythes attribuent à ce lieu des histoires extraordinaires.

Ce village abriterait des restes de civilisations disparues (humaines ou extraterrestres) et une légende affirme qu’il y aurait, dans son sous sol, le trésor des templiers.
Marie Madeleine en venant dans le sud de la France, avait ramené avec elle le corps de Jésus Christ.

Le mont du Bugarach est aussi réputé depuis de nombreuses années pour être un carrefour de rencontre avec les extraterrestres : en effet de nombreux témoins affirment avoir vu des OVNIS aux alentours de ce mont.

Energetiquement parlant ce lieu est à part : il dégage un magnétisme qui attire certaines personnes et qui rempli de lumière.
Des 4 coins du monde, des personnes se retrouvent à Bugarach sans savoir trop pourquoi, comme un appel.

« Le pic de Bugarach est un lieu naturellement extraordinaire. C’est un lieu magique où l’on s’y sent bien. »

Trésors cachés, survols d’ovnis, magnétisme sacrée, base secrète d’extraterrestres, présence des tombeaux de Jésus et de Marie-Madeleine, voilà toutes les histoires mystérieuses  qui ramènent à Bugarach et en font l’arche de Noé  lieu où l’apocalypse n’aura pas d’influence

 

 

 

 

Approche scientifique

Beaucoup de phénomènes magnétiques ou electro magnétiques étranges ont renforcé ce mythe.
En effet, beaucoup de témoignages confirment que les téléphones portables ou les ordinateurs ont tendance à s’éteindre ou à ne plus fonctionner lorsqu’on s’approche trop du Mont Bugarach.
Les écrans de télévision ou de PC supportent très mal les alentours aussi.

Pour le moment, aucune étude scientifique n’a confirmé ou infirmer quoi que ce soit

Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *